Les bienfaits du navet

Rédigé par durantbeatrice aucun commentaire


13 février 2015 Non classé Nutrition



Que l’on soit novice ou profane dans la connaissance des différentes variétés de légumes et peu importe que l’on n’ait jamais mis les pieds dans un potager ou une ferme, s’il y a bien une espèce que l’on ne serait pas en droit d’ignorer c’est le navet, une plante herbacée appartenant à la famille des Brassicacées. Très prisée pour sa racine à la consistance bien charnue fréquemment utilisée dans la composition de salades et crudités diverses, elle ne pousse qu’au bout de deux longues années et c’est à la deuxième annualité que les feuilles font leur apparition, annonçant la maturité.


Au point de vue nutrition, le navet n’a rien à envier aux autres espèces similaires du règne végétale. En effet, il renferme une quantité importante de vitamines C en l’occurrence de fibre une proportion de deux à cent gramme très favorables à une bonne digestion- d’oligoéléments, de minéraux zinc, fer- et de composés organiques à effet antioxydants. Mais encore, des études ont révélées qu’une forte consommation de ce produit contribuait à réduire de manière significative les risques de développement de pathologies cardiovasculaire, de cellules cancéreuses et plusieurs autres formes de  maladies à persistance chroniques comme le diabète ou les troubles respiratoires.  Par ailleurs, lorsqu’ils sont consommer régulièrement, les crucifères permettent de mieux  prévenir certaines  variétés de cancers dont celle qui touches les poumons, les voies génitales de la femme plus spécifiquement les ovaires-  et les appareils du système urinaire tels que les reins. Cette attribution d’ordre protectrice aurait apparemment un rapport avec les propriétés des substances soufrés qui sont présentes dans la constitution même de ces légumes. Ajoutons enfin qu’ils sont particulièrement riches en eau avec un pourcentage avoisinant les quatre vingt dix pourcent malgré un faible apport calorique, qui en fait pourtant un aliment privilégié pour les régimes minceurs. 


Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot epjc ? :